CIRCUIT: Grèce – Sur les pas d’Apollon

A partir de

999€/p.

 

Dép. PARIS le 13.05.2018 – 8 jours

(avec possibilité de TRAIN TGV au départ de Strasbourg)

UGS : 180513 Catégorie :

Description

1er jour :

Paris – Athènes. Envol pour Athènes. Accueil et transfert à votre hôtel. Nuit à l’hôtel Stanley 4★.

2e jour :

Athènes. Matinée consacrée à la capitale grecque et ses principaux monuments antiques et néoclassiques. Tour de ville en passant par les places Syntagma et Omonia, le Parlement, l’Académie, les « evzones » – soldats de la garde présidentielle – le stade panathénaïque où eurent lieu les premiers jeux Olympiques modernes de 1896, la porte d’Hadrien et le temple de Zeus. Puis visite de l’Acropole*, symbole d’Athènes, érigé sur un rocher surplombant la ville d’une centaine de mètres. C’est l’un des sites antiques les plus impressionnants au monde. Découverte des Propylées, servant d’entrée monumentale à la ville haute, du temple d’Athéna Nike et du temple d’Erechthéion, avec son célèbre portique soutenu par les Cariatides. Continuation par le musée du site et sa fabuleuse collection d’oeuvres antiques. Déjeuner dans le quartier pittoresque de la Plaka aux ruelles pentues. Après-midi libre. Dîner et nuit à l’hôtel Stanley 4★.

3e jour :

Athènes – Épidaure – Mycènes – Nauplie – Tolo (280 km). Départ vers Nauplie en passant par le canal de Corinthe jusqu’à Épidaure. Dans un lieu paisible au milieu de pins, se dresse majestueusement le théâtre antique d’Épidaure* construit au IVe siècle av. J.-C. Visite de ce site exceptionnel aussi bien par la qualité de son acoustique que par ses proportions : la cavea pouvait en effet accueillir 14 000 spectateurs sur 55 rangées de gradins. Continuation vers Mycènes* qui, selon la mythologie, fut fondée par Persée et devint le royaume du roi Agamemnon. Déjeuner. Découverte des ruines imposantes d’une des plus grandes cités mycéniennes : l’Acropole, célèbre pour la porte des Lionnes, les murs cyclopéens, les tombes royales et le palais des Atrides – découvert par l’archéologue Schliemann – puis le Musée archéologique attenant au site. Poursuite vers Nauplie et visite de cette charmante cité située dans le golfe des Argolides et abritée par la forteresse vénitienne de Palamède. Continuation vers Tolo. Dîner. Nuit à l’hôtel Tolo 3★.

4e jour :

Tolo – Mystra – Sparte – Olympie (340 km). Route vers la cité « fantôme » de Mystra* et ses ruines médiévales, ses églises byzantines, ses monastères et son château franc. Elle se divise en trois parties : la ville haute, la ville basse et le château de Villehardouin qui constituait un point de départ pour les croisades. Visite de l’église orthodoxe d’Agios Dimitrios qui abrite de superbes fresques des XIIIe et XIVe siècles. Continuation vers Sparte, l’éternelle rivale d’Athènes qu’elle a battue lors de la fameuse guerre du Péloponnèse. Déjeuner et visite ludique du musée de l’Olivier et de l’Huile grecque, véritable institution nationale. Départ vers Olympie avec vue sur le massif du Taygète qui compte parmi les plus beaux paysages du Péloponnèse. Dîner. Nuit à l’hôtel Neda 3★.

5e jour :

Olympie – Delphes (225 km). Visite du remarquable site d’Olympie*, au pied du mont Kronion. Cet important sanctuaire accueillait, depuis la plus haute Antiquité, les athlètes, orateurs, poètes et musiciens qui venaient honorer Zeus. Mais c’est en 776 qu’Olympie a pris la dimension qu’on lui connait en organisant les jeux panhelléniques – ancêtres de nos jeux Olympiques – où prouesses physiques et intellectuelles, esprit de concorde et de paix, étaient les maîtres mots des participants. Découverte de la Voie sacrée, du stade et du temple de Zeus olympien, avant de visiter le musée où se trouvent notamment deux oeuvres majeures : la Victoire de Paionios et l’Hermès de Praxitèle. Déjeuner. Départ vers Patras et traversée du golfe de Corinthe par le pont de Rion-Antirion, le plus long pont à haubans du monde, qui relie la Grèce continentale au Péloponnèse. Arrivée à Delphes. Dîner. Nuit à l’hôtel Nidimos 3★.

6e jour :

Delphes – Les Météores (240 km). La matinée sera consacrée à la visite du site archéologique de Delphes*, situé à flanc de montagne, dans un cadre grandiose dominé par le mont Parnassos. Dans ce sanctuaire panhellénique où parlait l’oracle d’Apollon, règne encore une atmosphère quasi mystique, avivée par la beauté du paysage. Découverte des principaux monuments : le temple d’Apollon – centre de l’oracle delphique et siège de la pythie – le trésor des Athéniens, la stoa des Athéniens, le stade, le théâtre et la fontaine Castalie. Visite du musée qui abrite l’Aurige de Delphes, l’une des plus belles statues grecques de l’Antiquité. Déjeuner. Départ pour Kalambaka et la région des Météores. Dîner et nuit à l’hôtel Famissi 3★.

7e jour :

Les Météores – Athènes (370 km). Excursion dans la région de Kalambaka jusqu’aux Météores*. Vus de loin, ces gigantesques pitons de grès à la beauté saisissante semblent inaccessibles. Pourtant, dès le XIe siècle, des moines anachorètes s’installèrent sur ces « colonnes du ciel » et, entre le XIVe et le XVe siècle, 24 monastères furent bâtis au sommet de ces gigantesques formations rocheuses… certains nécessitèrent plus de 70 ans de construction ! De nos jours, seuls 6 sont encore occupés. Visite de deux monastères et d’un atelier d’icônes, ces images sacrées qui constituent de véritables oeuvres d’art. Déjeuner dans la région de Kalambaka et route vers Athènes. Arrêt au site des Thermopyles où eut lieu la célèbre bataille qui opposa les cités grecques à l’Empire perse. Arrivée à Athènes en fin de journée. Dîner. Nuit à l’hôtel Stanley 4★.

8e jour :

Athènes – Paris. Temps libre jusqu’à votre transfert à l’aéroport. Envol pour Paris.

*Sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

 

PROLONGEZ VOTRE ÉVASION

ÎLE D’EUBÉE – 8 jours/7 nuits : nous vous proposons de poursuivre votre circuit par un séjour sur l’île d’Eubée, la deuxième plus grande île de Grèce (après la Crète), à l’hôtel Miramare 4★.